Le cloud, le big data et la cybersécurité en quête de professionnels 

Là où certains métiers risquent de disparaître d’autres vont émerger dans le domaine du Big Data, du cloud et de la cybersécurité.

 

Les entreprises ont besoin de mobiliser des compétences spécifiques pour tirer profit au mieux de ces données. En cause : le volume croissant des données disponibles, leur variété et la rapidité avec laquelle elles sont créées et échangées.

 

L’APEC distingue 3 grandes familles de métier dans le domaine de « la data » selon l’enjeu

 

  • La collecte et le stockage des données :

Les architectes data préconisent et homogénéisent les solutions techniques qui seront développées par les data engineers

  • Le traitement et l’analyse des données :

Les données sont mises à disposition des data scientists et des data analysts qui les restructurent si besoin. Les premiers construisent alors des modèles de machine learning et participent à leur mise en production, tandis que les seconds élaborent les tableaux de bord ou produisent des études statistiques.

  • La protection et la sécurité des données :

Ces activités font intervenir des délégués à la protection des données (DPO) ou assimilés, et des spécialistes de cybersécurité. Ils vont travailler de manière transverse avec toutes les équipes utilisatrices du big data afin de s’assurer que les solutions développées sont garantes des normes de sécurité et du règlement général européen de protection des données (RGPD).

Ces métiers sont susceptibles d’être source d’inspiration pour les jeunes qui s’interrogent sur leur orientation professionnelle comme pour les personnes en quête de reconversion.

 

 

LE CHOIX, VRAI MOTEUR DE SOLUTIONS 

 

Pour beaucoup d’entre nous, la période est l’occasion de prendre du temps pour soi, de se recentrer sur ses objectifs et de repenser son avenir professionnel. Le moment est peut-être choisi pour réaliser un bilan de compétences et valider un projet ou encore, s’ouvrir sur de nouveaux métiers. Aujourd’hui, vous disposez de la disponibilité et des moyens pour financer votre bilan de compétences sans solliciter votre employeur : vous avez toute latitude pour créer votre futur.

SPECIAL COVID : DES SOLUTIONS DE FINANCEMENT EXISTENT POUR FINANCER VOTRE BILAN DE COMPETENCES :

Salariés en chômage partiel, vous disposez actuellement d'une alternative pour financer intégralement votre bilan de compétences sans actionner votre Compte Personnel de Formation (CPF).

Je mobilise le dispositif de crise mis en place par l'état dans le cadre  du COVID-19 pour aider les salariés en chômage partiel à financer intégralement mon bilan de compétences.

Salariés en poste, demandeurs d’emploi, vous disposez d’une enveloppe au titre de votre Compte Personnel de Formation (CPF) pour réaliser un Bilan de compétences personnalisé à distance avec une psychologue du travail, à l'heure qui vous convient, depuis votre domicile.

 

Je mobilise mon CPF pour financer mon bilan de compétences en ligne et booster mon employabilité, sans en informer mon employeur.

 

Valérie Duconseille, Responsable du Cabinet.

 

 

0981848300 

(non surtaxé)

 

Valérie se tient à votre disposition pour échanger sur votre projet.

 

 

ADHOC : Cabinet de recrutement à Lille, centre de bilan de compétences, bilan de compétences à distance, bilan de compétences CPF, bilan de compétences à Loos

Horaires d'ouverture:

 

Lundi-vendredi : 9H00/19H00

 

Tel : 0678185009

(non surtaxé)

ADHOC: VOTRE MOTEUR DE RESSOURCES

 

Cabinet de recrutement basé à Lille, ADHOC, c'est le goût de l'exigence, le respect de l'engagement et des rapports simples et vrais.

 

Chez nous, vous serez face à un cabinet de recrutement qualifié pour vous conseiller dans vos missions de recrutements et vos envies de carrière.

 

Faites-confiance au dynamisme et à la performance d'un cabinet à taille humaine. Plus réactif, plus souple, ADHOC s'adapte à vos besoins.

Retrouvez-nous sur les réseaux


Appel